Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on nov 15, 2013 in TOULON et ses environs |

André MANOUKIAN

André MANOUKIAN

Alain MANOUKIAN

Rencontre dans le cadre du Jazz à TOULON (Juillet chaque année)

Alain Manouchian JAZZ photo

Auteur, compositeur, pianiste de talent, andré manoukian nous reçoit et parle 

avec passion de la musique et du jazz.


que veut dire « inkala » ? :
am : « ca veut dire « lalala », c’est quelque chose comme une ritournelle. la ritournelle, c’est quelque chose de très important autour de la musique. c’est quelque chose dédié aux voix, je trouvais que c’était le plus bel instrument au monde ».

vous écrivez d’autres chansons ? :
am : « je suis en train de faire de jolies chansons pour de nouvelles chanteuses ».

et l’ambiance d’un concert, ça représente quoi pour vous ? :
am : « de me retrouver seul sur scène avec trio qui sonne comme une voix de femme qui pleure. dans ce trio, on est en train de construire le son, c’est la première fois que je m’improvise ».

etes-vous quelqu’un de mélancolique ? :
am : « le fait de sortir sa mélancolie, elle vous revient et ça vous guérit ».

vous sentez-vous enfin guérit ? :
am sourit : « a la nouvelle orléans, c’est la musique de ceux qui sont loin de leur territoire. la musique se nourrit de ça. les voix qui vous touchent sont des voix un peu cassées chaque fois qu’on chante cela exprime quelque chose qui dépasse la mélancolie. c’est un mal qui fait du bien. jeter ses sens, sa voix, s’est dévoiler son âme. une belle voix est une belle âme est supérieure à n’importe quel instrument musical. on ne peut pas être attaché à un instrument mais plutôt à une belle voix ».

votre prochain album soit sortir à quel moment ? :
am : « le 14 février ! c’est une date choisie pour mon nouvel album ».

pourra t-on vous entendre chanter ? :
am : « non, je n’ai pas une jolie voix ».

vous composez plutôt pour des voix féminines de nouvelles générations :
am : « les nouvelles filles font plus dans la nouveauté. elles arrivent à un son nouveau. elles ne se prennent pas pour des « diva ». elles sont beaucoup plus dans le son, les émotions ».

vous avez écrit pour des voix masculines ? :
am : « oui, jazz aznavour ».